Accueil / Marketing / Sponsoring / Constance Sibille lance une campagne de crowd funding pour retrouver le Top 250

Constance Sibille lance une campagne de crowd funding pour retrouver le Top 250

Constance Sibille, joueuse de tennis Française (TOP15), lance sur le site de crowd funding Sponsorise Me, une campagne de financement participatif une tournée sur le circuit WTA et retrouver le Top 250.

Constance Sibille WTA

Une campagne de financement participatif pour la tournée estivale.

Originaire de Sarreguemines, et aujourd’hui entraînée par Pacôme Petit elle rentre sur le circuit professionnel en 2006. 297 ème joueuse mondiale et numéro 13 française en 2014 (265ème son meilleur classement WTA) elle se blesse à l’épaule et stoppe le tennis pendant 11 mois. Rétrogradé à la 1216ème place du classement WTA elle se retrouve ainsi dans la situation de très nombreux joueurs et joueuses pro, devant repasser par les qualifications de tournois du second circuit.

Finaliste du 10 000$ de Saint Gervais récemment elle lance ainsi sa campagne de financement une tournée sur le circuit WTA et retrouver le Top 250. Avec pour objectif de faire une tournée européenne entre la Belgique (Rebecq, Maaseik et Knokke), la Roumanie, la Finlande puis Biarritz pour espérer retrouver rapidement le Top 300 et rêver plus haut et retrouver un jour les courts de Roland-Garros.

Le budget, une problématique lourde pour un très grand nombre.

Sport de riches, le tennis n’en est pas moins un sport très dur ou les gaps de dotations et de sponsorings sont énormes. Sur les 1 800 joueurs et 1 400 joueuses professionnels, environ 10 % seulement vivent de leur métier et, au-delà de la 200e place mondiale, on perd de l’argent.

La hiérarchie est très violente, brutale. En haut de la pyramide, on nage dans l’opulence. En 2012, le numéro un mondial Novak Djokovic a gagné 9,7 millions d’euros et son homologue de la WTA, Victoria Azarenka, 6 millions. On peut multiplier ces gains par quatre grâce aux sponsors, aux garanties offertes par les tournois et aux exhibitions. Une autre planète pour l’écrasante majorité des joueurs qui doivent, eux, se contenter des miettes, d’autant que les marques ne misent pratiquement plus que sur les têtes d’affiche.

Patrice Hagelauer, directeur technique national (DTN) de la Fédération française de tennis (FFT) et ancien entraîneur de Yannick Noah dans le Point.

Dans le tennis moderne, les coûts sont énormes pour des joueurs aspirant à intégrer le circuit principal. Et la situation est encore pire pour des joueurs et joueuses l’ayant connu et devant refaire le chemin suite à une blessure ou une suspension. Au delà des coûts de fonctionnement sportifs (entraîneurs, kinés, préparateurs physiques…), il faut compter dès l’ors qu’un Prize Money est remporté déduire les taxes et les impôts – jusqu’à 30 % -, les frais de déplacement, la nourriture, l’hôtel, etc.

Sans l’aide d’une fédération, d’un mécène ou de la famille, cela devient vite très compliqué. D’où la campagne de financement participatif lancé typiquement par Constance Sibille. Très fréquemment, une fois les impôts et les frais déduits, il ne reste plus rien et il est souvent nécessaire de ré-emprunter de l’argent pour continuer la saison.

C’est à se demander s’il ne faut pas être fils ou fille de bonne famille pour passer pro

Arnaud Di Pasquale dans le Point

Agée de 25 ans, il est l’heure pour Constance Sibille de remonter au classement et de réaliser quelques performances pour s’assurer une suite de carrière sportive digne de ce nom. Et espérer un premier titre en tournoi ?

Constance Sibille Sponsorise Me

Vous souhaitez aider Constance Sibille sur ce projet ? Rendez-vous sur la page SponsoriseMe de Constance Sibille

A propos Cedric | Smash-Marketing.fr

Chef cordage sur Smash-marketing.fr :)

A lire également

borna_coric_hublot

Borna Coric rejoint Wilson Tennis

Le mercato des équipementiers tennis 2017 a démarré. Alors que de nombreux joueurs sont en …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *