Accueil / Digital / La fondation Lacoste fête ses 10 ans à Roland Garros

La fondation Lacoste fête ses 10 ans à Roland Garros

La Fondation Lacoste fête ses 10 ans à Roland Garros. Créée àprès la mort de René Lacoste, cette fondation aide de jeunes enfants à trouver un dessein. Nous avons eu l’occasion lors de la journée des enfants de Roland Garros de rencontrer Beryl Lacoste Hamilton, petite fille de René Lacoste. 

Béryl-Lacoste-Hamilton

Vous avez lancé le nouveau site web de la Fondation Lacoste aujourd’hui pour fêter les 10 ans. Pouvez-vous nous en parler ?

En effet c’est un nouveau site visant à raconter l’histoire de la fondation Lacoste, bien plus moderne que le précédent et nous l’espérons qui transmettra les valeurs de mon grand père, qui sont celles de la fondation Lacoste aujourd’hui.

Pouvez-vous nous parler de ces valeurs ?

Confiance, ténacité, persévérance, rigueur : avec de telles armes, chacun peut construire sa vie. Telle était la devise de mon grand père, René Lacoste. En hommage à René Lacoste, la Fondation soutient des associations plaçant le tennis au cœur de leur programme. Chaque année plus de 8000 jeunes peuvent découvrir et jouer au tennis. Nous soutenons par exemple l’association des apprentis d’Auteuil ou Sport dans la Ville.

Ce qui est important c’est de partager nos valeurs et aussi de faire découvrir et de développer de nouveaux univers, de nouveaux projets.

Quelle est la genèse de la fondation Lacoste ?

La fondation à été créée en 2006 en l’honneur de mon grand père, 10 ans après son décès. La famille voulait faire partager les valeurs qu’il a toujours incarné dans sa vie et qui ont fait son succès dans le tennis notamment.

Et nous voulions partager ces valeurs avec des jeunes, car nous croyons en celà en temps que famille. Et particulièrement dans le monde du tennis et du golf. L’objectif n’est pas de signer un chèque, mais d’aider des associations à atteindre leur but, et à transmettre ces mêmes valeurs que nous défendons.

Comment partagez vous ces valeurs ?

Nous les partageons tout au long de l’année avec notamment des événements spécifiques comme un clinic tennis de ce matin (samedi 21 Mai, ndlr) avec Nathalie Dechy ou cette journée à Roland Garros. On veut offrir un maximum aux associations qui cultivent et partagent nos valeurs.

Lacoste-Fondation-Site-Web

Comment choisissez vous les projets que la Fondation Lacoste soutient ?

Au départ nous sommes allez à la rencontre d’associations comme les apprentis d’Auteuil parce que la fondation avait été créé avec un fond d’héritage de Robert Abdesselam qui était très impliqué avec les apprentis d’Auteuil. C’était un grand joueur de tennis, membre du International Lawn Tennis Club, et c’était l’avocat de René Lacoste. C’était un ami de la famille, et donc ça c’est fait naturellement. D’ailleurs cette fondation n’avait pas de tennis à l’époque. Ils ont créé le projet tennis avec nous, commençant avec 10 enfants pour arriver à 400 aujourd’hui dans 22 centres.

Et quel est le résultat de ces actions ?

Soucieux de mesurer l’impact du tennis sur la vie des jeunes, ce projet a donné lieu à deux études de mesure d’impact en 2012 & 2015. Des résultats chiffrés intéressants nous sont apparus. 57% des éducateurs interrogés indiquent ainsi que le projet a permis de faire progresser scolairement le jeune dont ils sont responsables. C’est pour nous une grande réussite qui sera renforcé avec notre programme de mentoring.

Pouvez-vous nous en parler ?

C’est un programme pilote, réalisé avec 3 collaborateurs. On veut obtenir un suivi plus important des jeunes que finalement nous ne connaissons que trop peu car ils sont dans les associations que nous parrainons, et non dans la fondation directement.

Quel serait le futur pour la fondation ?

Pour moi ce qui est important c’est de partager nos valeurs bien sur et aussi de faire découvrir et de développer de nouveaux univers, de nouveaux projets. Que les enfants puissent inventer leurs propres projets. Nous essayons de monter des journées métiers pour découvrir des professions au sein des filières du sport que peuvent être le tennis ou le golf par exemple.

FONDATION-10ANS

La fondation Lacoste a une vocation internationale ?

Oui bien sur. Dans le cadre du projet de mentoring par exemple nous travaillons avec des associations au Maroc ou en Tunisie autour de projets de Golf et de tourisme. Des golfs ou des hôtels sont bien sûr disponibles et donc des dizaines de métiers que nous essayons avec les associations de faire découvrir aux jeunes qui font partie de nos programmes.

Et qu’en est-il du programme de mentoring par rapport à la marque Lacoste elle même ?

Nous avons récemment fait des visites des usines à Troyes, pour découvrir les métiers de la confection. Le futur pour nous est vraiment de pouvoir aider un maximum de jeunes à trouver leur voie, un métier, une passion, un avenir professionnel…

A propos Cedric | Smash-Marketing.fr

Chef cordage sur Smash-marketing.fr :)

A lire également

Perrier en mode Superbowl pour la finale de Roland-Garros

Perrier, partenaire depuis 38 ans de Roland Garros met le paquet pour cette finale de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *