Accueil / Non classé / Interview Eurobad2016. Richard Remaud, Président de la FFBad nous répond

Interview Eurobad2016. Richard Remaud, Président de la FFBad nous répond

A moins de 5 jours de la 24ème édition des Championnats d’Europe de Badminton nous avons pu discuter avec Richard Remaud, Président de la Fédération Française de Badminton, pays hôte pour la première fois de ces Championnats d’Europe. Un vrai événement en 2016 pour la planète Badminton. Avec 300 joueurs présents sur 6 jours de compétition diffusés pendant 15 heures sur L’quipe21, cet événement s’annonce grandiose. N’est-ce pas Président ?

Bonjour Richard, à quelques jours des Championnats d’Europe de Badminton au Vendéspace où en est l’organisation ?

Bonjour, les équipes sont à pied d’oeuvre pour la phase d’installation. Le Vendéspace se met en configuration badminton et se pare des couleurs du Championnat d’Europe.

Richard-Remaud

Pouvez-vous nous parler du programme des Championnats Europe de Badminton ?

Les Championnats d’Europe de badminton débuteront mardi 26 avril et se termineront le dimanche 1er avec les 5 finales. Tout au long des 6 journées de compétition, les 5 tableaux, simple homme, simple dame, double hommes, double dames et double mixte se dérouleront en élimination directe. Si les 1/4 de finale sont prévus le vendredi et les demis le samedi, dès le mardi les matchs seront d’une très grande intensité opposant des adversaires parmi les 5à meilleurs mondiaux.

Nous attendons entre 15 et 20 000 spectateurs. Nous souhaitons montrer que le badminton peut remplir une salle sur la semaine.

Qui seront les têtes d’affiches présentent ?

La plus célèbre des têtes d’affiche sera évidemment Carolina Marin, double championne du Monde en titre. Les Danois, Axelsen et Horgensen (tous deux dans le top 10 mondial, seront très attendus également, en double, le mixte Addcock, Addcock, apportera sa spontanéité. Evidemment, les Français seront aussi très attendus. Parmi les 16 tricolores, Delphine Lansac et Brice Leverdez, déjà qualifiés pour les Jeux de Rio et les doubles mixte, Lefel/Labar et Fontaine/Mittelheiser attendent cette compétition avec impatience.

Ces Championnats d’Europe 2016 clôtureront la course à la qualification olympique. Quelles sont vos attentes pour les français ?

Mathématiquement les choses sont faites dans un sens ou dans l’autre pour les Français en lice. Il n’y aura donc pas de pression de ce côté. Par contre, de nombreux européens sont encore à la lutte pour leur qualification et cette compétition sera cruciale pour nombre d’entre eux.

Combien de spectateurs sont attendus sur l’événement ?

Nous attendons entre 15 et 20 000 spectateurs. Nous souhaitons montrer que le badminton peut remplir une salle sur la semaine. Nous sommes en bonne voie, les places du vendredi samedi et dimanche sont déjà presque toutes parties.

Pourrons-nous assister à des animations par les sponsors ou l’organisation en parallèle de la compétition ? Fanzone ?

Oui, de nombreuses animations sont mises en place dans la salle par nos partenaires ou par la fédération pour animer ces belles journées de fête du badminton.

Il y aura donc au minimum une quinzaine d’heures de direct TV en clair tout au long de la semaine.

Pouvez-vous nous parler du choix du vendéspace ? Pourquoi cette région, ce lieu pour cette compétition ?

Tout d’abord, nous souhaitions organiser cette compétition en province pour mettre l’événement au service du développement. Ensuite, plusieurs sites ont candidaté avec des dossiers de grandes valeurs comme Tours ou Rouen avec le Kinderarena. L’engagement très fort du Conseil Départemental de la Vendée, qui met la salle gracieusement à notre disposition et accompagne financièrement la manifestation, a distingué le dossier vendéen. Cet accompagnement ne s’est pas démenti et nous nous réjouissons du soutien des services du Vendéspace et du Conseil Départemental.

FFBAD_Euro2016

Comment suivre la compétition pour ceux qui seraient fan de badminton mais qui ne pourraient se déplacer ?

J’ai souhaité que notre manifestation puisse être accompagnée par de grands media pour permettre aux très nombreux fans de badminton français de vibrer tout au long de la semaine. Ainsi nous avons un partenariat très fort avec Radio France qui nous accompagne avec son réseau France Info et France Bleu. Par ailleurs, l’Equipe21 a tenu à être à nos côtés pour diffuser la manifestation. Il y aura donc au minimum une quinzaine d’heures de direct TV en clair tout au long de la semaine.

Le digital est il aujourd’hui le fer de lance de la communication pour la fédération de badminton ?

La FFBaD est une fédération jeune, dont les licenciés sont particulièrement connectés. C’est donc une tendance naturelle pour le badminton français de développer sa communication digitale. Le dynamisme de notre page Facebook et de notre fil d’infos Twitter nous confortent dans cette idée.

Quels sont les objectifs associés aux réseaux sociaux ? Notoriété du sport, recrutement de licenciés ?

Les réseaux sociaux ne sont pas directement utilisés pour recruter de nouveaux licenciés. Par contre, la viralité de ces supports permet aux passionnés de badminton de relayer la très grande convivialité qui prédomine dans notre sport et participe ainsi à diffuser une image très positive du badminton. Cette viralité crée un contexte favorable à notre discipline et facilite ensuite l’acte d’adhésion à un club.

En savoir plus

A propos Cedric | Smash-Marketing.fr

Chef cordage sur Smash-marketing.fr :)

A lire également

Interview: Lionel Roux, directeur de l’Open Sopra Steria

Un passionné passionnant ! Voilà comment on pourrait rapidement présenter Lionel Roux. Homme du tennis …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *