Accueil / Fédérations / L’ITF sort une nouvelle application mobile antidopage

L’ITF sort une nouvelle application mobile antidopage

Le programme anti-dopage de la Fédération Internationale de Tennis (TADP) vient d’annoncer la sortie d’une application de prévention et de suivi destinée aux joueurs et aux autres parties prenantes.

Une application mobile pour une meilleure information

L’application Tennis Anti-Doping Program, disponible en téléchargement sur les appareils Android et Apple vient complèter le dispositif d’information et d’éducation existant auprès des joueurs, coachs, medecins and co. du circuit mondial.

Conçu pour fournir aux joueurs et à leur personnel de support des informations clés concernant le programme antidopage, l’application, contient les informations et ressources suivantes :

  • Liste des interdictions 2017, programme de surveillance et sommaire des modifications à la liste des interdictions
  • Le résumé des changements apportés au programme de 2017
  • Faits importants, y compris l’information sur la collecte des échantillons et les droits et responsabilités des joueurs
  • Toutes les informations relatives à l’autorisation d’utilisation à des fins thérapeutiques (AUT)
  • Le téléchargement direct du formulaire de demande d’AUT
  • Soumission en application des demandes d’information sur le produit
  • FAQ sur l’antidopage
  • Lien de connexion aux zones IPIN, ATP et WTA (joueurs seulement)
  • Détails des contact

L’application sera mise à jour lorsque de nouvelles fonctionnalités ou informations supplémentaires seront disponibles.

Une prévention antidopage difficile

De plus en plus de cas de dopages émerges, souvent par négligence ou manque d’information. Dorian Martinez, de l’institut Sport Protect nous avait expliqué dans une interview la difficulté des sportifs à s’informer :

En France, plus de 3000 médicaments sont susceptibles de positiver un contrôle antidopage sur les 24 000 références mises sur le marché, sans aucune indication sur l’emballage…Aujourd’hui en France vous avez 12 actifed différents…Sur ces 12 médicaments, vous en avez 8 qui ne posent pas de problèmes…et 4 qui sont susceptibles de positiver des contrôles anti-dopage…l’industrie pharmaceutique n’attend pas le 1er janvier pour mettre sur le marché de nouvelles références. Entre la liste des substances qui évolue chaque année et les nouveaux médicaments commercialisés chaque mois. C’est extrêmement compliqué de fait.

L’IFT complète ainsi son dispositif de prévention, pour protéger et informer l’ensemble des parties prenantes concernées, via un nouvel outil toujours à proximité qu’est cette application mobile antidopage.

Pour télécharger l’application Anti-dopage ITF :

Application antidopage Android          Application antidopage Apple / ios

Les utilisateurs sont invités à soumettre leurs commentaires et suggestions à anti-doping@itftennis.com

A propos Cedric | Smash-Marketing.fr

Chef cordage sur Smash-marketing.fr :)

A lire également

jeremy botton

Jérémy Botton quitte la FFT

La Fédération Française de Tennis, par un communiqué, annonce ce matin le retrait de Jérémy Botton …

2 commentaires

  1. clement.griffon@gmail.com'

    Si l’appli de l’ITF n’inclue pas par exemple pour la France, les médicaments qui peuvent poser problème, alors c’est vraiment dommage. La liste des interdictions ne contient que des substances et pour un joueur ou même un professionnel de santé, ce n’est vraiment pas pratique pour se repérer.

    Je recommande le projet de la nouvelle application Sport Protect citée dans l’article (merci Cédric).

    https://www.weplaysport.fr/projet/appli-sport-protect-sport-risque/

  2. agencegeronimo@gmail.com'

    Bonjour,

    En effet, beaucoup de sportifs ont beaucoup de mal à s’informer. Je trouve que cette application peut être vraiment pratique, à condition que la liste des interdictions soit mise à jour. En effet, l’application Sport Protect à l’air plus intuitive, mais cela n’empêche pas que l’application TADP soit très riche en contenu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *