Accueil / Fédérations / KIKIGate, notre analyse sur le coup de gueule de Mladenovic après l’élimination en double aux JO

KIKIGate, notre analyse sur le coup de gueule de Mladenovic après l’élimination en double aux JO

Caroline Garcia et Kristina Mladenovic, têtes de série n°2 du double féminin à Rio, ont été éléminées au premier tour du double féminin des Jeux Olympiques de RIO par la paire japonaise Doi-Hozumi samedi. Et Kristina Mladenovic s’est emportée sur Twitter contre la FFT notamment. Analyse…

kristina-mladenovic-rio
GLYN KIRK / AFP

L’OR Olympique en ligne de mire ?

Caroline Garcia et Kristina Mladenovic visaient l’Or Olympique. Associée en double depuis peu, elles font preuves de bons résultats avec quatre titres depuis le début de la saison, dont un premier Grand Chelem à Roland-Garros et une finale de Fed Cup à venir également. Alors quelle pourrait être la ou les raisons de leur précoce élimination aux JO de RIO en double ? Notre site n’a pas vocation à traiter les résultats sportifs, mais uniquement le business, le marketing autour du tennis et des sports de raquettes.

Pourquoi cette élimination précoce ?

Peu de temps après cette élimination en 3 sets Kristina Mladenovic s’est exprimée lourdement sur Twitter accusant la FFT et l’ITF de lui avoir fait vivre avant-match mouvementé, sous forte pression. En cause, la couleur de la tenue de sa partenaire Caroline Garcia, non raccord à la sienne (Caroline Garcia jouant en bleu clair – Nike, Mladenovic en Blanc – Adidas). Mladenovic s’apprêtait à entrer sur le court n°8 et l’officiel en charge du match a visiblement appliqué à la lettre une règle internationale quelque peu subjective, menaçant même le duo français de disqualification.

Mladenovic a donc dû prêter en urgence une de ses tenues, portée par Garcia à l’envers pour des raisons de sponsoring différent donc. Et de twitter :

Merci à notre FFT si incompétente pour nous avoir gâché ce moment de sport si important dans nos carrières respectives, à Caroline et moi…Ce scénario hors court nous a coûté beaucoup d’énergie et malheureusement notre tennis n’a pas été à la hauteur et nous n’avons pas réussi à faire basculer ce match !

Ce que dit la Règle et son application quelque peu aléatoire

Que dit précisément le règlement de l’ITF s’appliquant à ce genre de rencontres internationales ? Dans la troisième section du règlement rédigé pour les Jeux de Rio, il est précisé que les membres d’une équipe de double doivent être habillés «sensiblement dans les mêmes couleurs».

Le juge arbitre du match n’a donc pas considéré que le bleu ciel et le blanc n’était pas dans les mêmes teintes. Ce qui est rageant quand on constate que Garbine Muguruza et Carla Suarez Navarro elles ont pu dans la soirée disputer leur match avec une tenue également différente selon nous (Rouge et Pourpre).

Tout cela n’excuse tout de même pas selon nous cette élimination précoce, sur le plan sportif (0/6 6/0 4/6), sur lequel tout de même nous ne prétendons pas avoir d’expertise d’analyse, mais clairement ce genre de situation a pu mettre les joueuses dans des conditions de jeux compliquées.

Ce qui est en revanche inexcusable, c’est la FFT qui n’a pas contrôlé les tenues expédiées par les équipementiers avant de les dispatcher aux joueurs de l’équipe de France. Sarah Pitkowski, membre de la Dream Team RMC Sport que nous avions interviewé s’est exprimée à l’antenne de RMC :

Les JO sont sous couvert du règlement de l’ITF, qui régit les Grands Chelems, la Coupe Davis et la Fed Cup. Quand les joueuses sont en Fed Cup, elles doivent jouer avec un polo identique de même couleur, avec le terme « France » floqué dans le dos. Pour les JO, les équipementiers des joueurs envoient à la Fédération les tenues et c’est la Fédération qui doit floquer des choses un peu particulières. On le voit sur le polo de Kristina, il y a un petit coq avec « France » en dessous.

Sarah Pitkowski Agence 15 Love

Mais en fait, les équipementiers ne se parlent pas et envoient chacun la tenue plus ou moins demandée et il semblerait que celles envoyées à la Fédération n’étaient pas de couleur identique, ce qui est demandé pour le double.

Nul doute que donc que Kiki Mladenovic et la FFT ont ainsi dû se parler depuis cette nuit…affaire du KikiGate à suivre donc. Frustration passée, les choses vont certainement s’apaiser très vite.

Selon vous, à qui la faute? La fédération française, les équipementiers ou le staff des joueuses pas suffisamment attentif au règlement ? 

 

A propos Cedric | Smash-Marketing.fr

Chef cordage sur Smash-marketing.fr :)

A lire également

Lotto Conference Padel Sponsor Italie Espagne

PADEL : L’italie et l’Espagne habillées par Lotto Sport Italia

La société italienne devient le sponsor technique des équipes masculines et féminines nationales italiennes et …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *