Accueil / Business / La banque ANZ plus que jamais partenaire du tennis et de l’Open d’Australie

La banque ANZ plus que jamais partenaire du tennis et de l’Open d’Australie

Cela fait sept ans que ANZ a signé pour parrainer l’Open d’Australie et plus largement, investir dans le tennis.  Et 2016 ne déroge pas à la règle. Mieux même. Passé du statut de simple visibilité de la marque, le tennis représente aujourd’hui l’un des plus grands investissements marketing et communication de la banque Océanienne (Australie et Nouvelle Zélande).

Novak Djokovic ANZ Open Australie

La croissance de l’activation marketing de l’établissement bancaire s’est étendue au-delà même de l’Australie et l’Open d’Australie, puisque ANZ investit également dans le Shanghai Rolex Masters. La banque s’est même forgé un nouvel ADN avec le tennis présent toute l’année ou presque dans ses actions marketing.

ANZ a déployé de nombreuses campagnes marketing clés associées au tennis, passant donc du partenariat avec l’Open d’Australie à un partenariat avec Novak Djokovic à sa campagne « Hot Shots » pour les jeunes étoiles du circuit de tennis mondial.

La Directrice Générale du Marketing de la banque ANZ, Louise Eyres, expliquait même récemment que le tennis représentait l’investissement le plus fort en terme de Marketing pour la banque, en soulignant bien que le ROI associé était important.

Dans toute l’Asie, le tennis représente une audience de 250 millions de clients potentiels. C’est une cible significative pour notre marque, et sur cette base, l’investissement que nous réalisons nous parait justifié.

Cette année, la marque a également lancé une campagne sociale avec Novak Djokovic appelé #HeadbandForGood, qui voit la banque faire don de 2 $ pour chaque photo publiée par une personne sur un réseau social portant un « Head Band » à destination de l’ONG World Vision. La banque a promis de donner environ de 100000$ pour la campagne.

De cette manière la banque ANZ se dote d’une part d’une caution pour une opération social media de grande envergure avec son égérie Djokovic et de fait, s’inscrit un peu plus dans l’industrie du tennis, et dans le panorama des grands sponsors d’événements internationaux.

Le rapprochement entre la banque et le Shanghai Rolex Masters principalement autour de son programme Hot Shots, a provoqué une augmentation de 41% en 1 an en termes de participation des jeunes à ce programme. Ce programme permet également à deux jeunes triés sur le volet de faire un voyage en Chine et participer aux  Rolex Masters de Shanghai.

Depuis quelques années, ANZ emploi les réseaux sociaux pour ses campagnes de charité, mais sa directrice Louise Eyres explique que sa nouvelle stratégie de contenus diversifiés et d’engagement à travers les réseaux sociaux met en évidence que la marque traditionnelle a su se renouveler et communiquer avec sa cible en Asie.

Nous donnons aux gens la possibilité d’échanger, d’interagir avec nous, avec ANZ, d’une manière qui leur convient, pour certains avec Instagram, pour certains, par du contenu ou des espaces d’échange plus pertinents sur Facebook ou même YouTube. Nous adaptons systématiquement notre contenu à la façon dont nos activités et clients veulent se connecter. C’est ce qui fait notre force.

Et le tennis représente donc aujourd’hui l’investissement marketing le plus fort pour la banque, provoquant une notoriété et une relation forte avec des clients potentiels donc, et dans toute l’Asie. Pour exemple la campagne Hot Shots renforcée cette année lors de l’Open d’Australie et dont la session 2015 avait rempli l’objectif pour la marque comme en atteste la vidéo publiée plus haut dans cet article.

A propos Cedric | Smash-Marketing.fr

Chef cordage sur Smash-marketing.fr :)

A lire également

LACOSTE PREND LE CONTRÔLE DE TECNIFIBRE

Gros Buzz sur la planète des sports de raquettes cette semaine, avec l’officialisation du rachat …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *