Accueil / Général / Le tournoi ATP 250 de Lyon au Parc de la Tête d’Or

Le tournoi ATP 250 de Lyon au Parc de la Tête d’Or

Jeudi, Jo-Wilfried Tsonga sera de passage à Lyon pour la conférence de presse d’annonce du fameux tournoi ATP 250 dont tout le monde parle depuis quelques semaines. Cette conférence de presse en présence de Gérard Collomb, maire de Lyon et du président de la région Laurent Wauquiez aura comme un air de lancement en grande pompe du second tournoi ATP de la ville des Gônes après le Challenger de Lionel Roux et son équipe. La Région Auvergne Rhône-Alpes devrait donner son nom au nouveau tournoi.

open-de-nice-2016

Un montage séduisant

Tsonga sera l’ambassadeur de cette première édition du tournoi et devrait emmener avec lui dans ses valises d’autres joueurs malgré la proximité avec Roland Garros du tournoi transfuge de Nice de Jean-Francois Caujolle. Jo sera logiquement l’ambassadeur puisque Sport Plus Conseil, dans le montage économique et business est son agence de conseil en image et marketing. Gaétan Muller, agent de Tony Parker, et Thierry Ascione, coach de Jo, font également partie de l’aventure. Avec en ligne de mire une migration du tournoi vers l’arena de TP dès qu’elle sera livrée ? Rien n’est moins sûr.

En attendant, ce tournoi aura lieu la semaine qui précède Roland Garros, au vélodrome du Parc de la Tête d’Or où les organisateurs vont monter un central et logiquement un court N°1 à minima.

parc-tete-dor

Quid de la concurrence ?

Ce tournoi dont la date aurait pu terminer selon nos sources à la Villa Primerose atterrit donc à Lyon, face à l’ATP 250 de Genève. Le conseil des joueurs aurait validé cette proximité lors du BNP Paribas Masters. Cela n’en fera pas moins un beau plateau dans une période chargée pour les joueurs. à seulement une semaine de Roland Garros…

A propos Cedric | Smash-Marketing.fr

Chef cordage sur Smash-marketing.fr :)

A lire également

swiss-indoors-basel

Des tournois ATP 750 sur le circuit tennis mondial en 2019 ?

Une fronde serait elle entrain de naitre au sein de l’ATP ? Tout du moins …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *