Accueil / Général / Until We All Win. Nike honore le retour de Madame Serena Williams

Until We All Win. Nike honore le retour de Madame Serena Williams

A l’occasion de la journée internationale de la femme du 8 mars, Nike célèbre le retour sur les courts de Serena Williams au travers d’une campagne nommée Until We All Win. Femme, maman et bien sûr championne incontestable, Serena est à l’affiche de ce message porté haut et fort pour la diversité et pour les femmes.

Until We All Win

En 2017, Serena Williams avait consolidé son statut de meilleure joueuse en remportant l’Open d’Australie alors qu’elle était enceinte de huit semaines. Tout au long de sa carrière, la gagnante à 23 reprises de Grand Chelem a utilisé le tennis comme faire valoir de progrès personnel.

Il n’est donc pas surprenant qu’avec le retour sur les courts de tennis du circuit WTA de Serena (à Indian Wells NDLR) suite à la naissance de sa fille en Septembre dernier, que l’icône du tennis profite de l’occasion pour revendiquer une fois de plus l’égalité.

Je veux que les gens comprennent qu’il n’y a pas de mauvaise façon d’être une femme. Nous ne devrions pas avoir l’impression que nous devons agir d’une certaine façon parce que nous sommes des femmes. Nous sommes tous différents et nous devons célébrer ces différences.

Cette pensée se reflète dans un nouveau film de Nike, « Until We All Win » et qui fait partie de ses séries sous le label Equality.

Une vidéo Until We All Win inspirante que l’on vous recommande, qui fait du bien, mais qui sonne toujours comme un combat, et nous rappelle au combien la différence, et le droits des hommes et femmes doit être notre priorité. Que ce soit dans le tennis ou ailleurs…

Until We All Win serena williams

Pour en savoir plus rendez-vous ici

A propos Cedric | Smash-Marketing.fr

Chef cordage sur Smash-marketing.fr :)

A lire également

Tsonga Camp Photo TCL Lyon

Le Tsonga Camp by Babolat de retour en 2017 !

Jo-Wilfried TSONGA a officiellement ouvert les inscriptions du Tsonga Camp by Babolat 2017 par l’intermédiaire …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *