Accueil / Equipement / Un projet de machine à corder autonome

Un projet de machine à corder autonome

Tannertec, société Suisse de Markus Tanner, semble avoir inventé la première machine à corder entièrement automatisée et autonome au monde. Ce projet à l’état de Recherche et Développement, mais qui semble révolutionnaire, fait l’objet d’un appel aux investissements sur la plateforme de crowdfunding Kickstarter.

 

tannertecUne révolution ?

Cette machine à corder développée depuis de longs mois en partenariat avec des ingénieurs Suisses pourrait être la première et seule machine à corder entièrement automatisée et autonome. Ce qui rend cette machine révolutionnaire, au delà du fait que l’ensemble du cordage de raquette est automatique, est qu’elle serait en capacité à corder raquettes de tennis, de squash et de badminton.

Tannertec affirme que sa machine à corder pourrait également supporter tous les types et marques de raquettes et subvenir aux besoins de cordages de tous.

Un marché en chiffres

Le marché mondial représente un total de 3,8 millions de machines à corder, un parc vieillissant et n’ayant pas subit d’innovation récente. Tannertec a pour objectif d’équiper près de 1/4 des cordeurs avec sa machine à terme, qu’ils soient clubs de tennis, des magasins et des sociétés de production de raquettes de tennis dans divers pays.

Si vous souhaitez en savoir plus sur cette machine à corder totalement innovante, vous pouvez voir la vidéo ci-dessus ou consulter la page très documentée de Tannertec sur Kickstarter.

Via cette campagne de crowdfunding, Tannertec a pour objectif de lever 230.000 € environ, afin de financer la production de 3 de ses prototypes, et avancer dans son projet rapidement.

A propos Cedric | Smash-Marketing.fr

Chef cordage sur Smash-marketing.fr :)

A lire également

artengo-ziplayer-pantalon-tennis

Décathlon innove avec les pantalons Artengo ZIPlayer

La grand messe de Décathlon organisée une fois par an (Cérémonie des Innovation Awards) avait …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *